Il faut passer par la mort pour être fructueux. Le désert est une école pour apprendre à valoriser les succès à venir. C’est une préparation à la valorisation de la bénédiction divine.

Marc Blessing

Je suis né à Libreville au Gabon au milieu des années 80. J’ai eu la grâce de grandir dans une famille pieuse et d’avoir un père qui a réussi à inculquer à ses enfants l’amour de Dieu et les principes.

Depuis tout petit, j’ai pris plaisir à fréquenter l’église et à prendre part aux différentes activités proposées. Une passion pour le Seigneur est née dès cette époque. Mais hélas, ce n’était pas à ce moment que je me suis profondément converti.

Mon bac en poche, je m’envole pour Cologne en Allemagne, pour poursuivre des études d’ingénieur en électrotechnique. Coupé des racines et de l’environnement familial et spirituel, j’ai perdu pied et ressenti un manque profond, un vide qui grandissait en moi.

Une intervention anodine de mon père a bouleversé ma vie

Dès lors, je m’étais lancé dans une quête de quelque chose que je n’arrivais pas à m’expliquer. La perte d’un ami m’a amené à avoir une conversation avec mon père qui m’a, sans le savoir, donné l’outil qui devait me permettre de trouver la réponse à mes questions.

Quelle a été la réponse pertinente de mon père à ma recherche ? Il m’a simplement dit une phrase qui a littéralement changé ma vie. “Mon fils, quand on s’éloigne de chez soi, il faut chercher à retrouver l’environnement propice à bien vivre. Cherche toi une église, ouvre ta bible;”

Sans le savoir, il venait de m’inspirer une idée, celle d’ouvrir la bible et de la lire. Ce qu’il ne savait pas, c’est que sa bible qu’il m’a donné le jour de mon départ du Gabon, je ne l’avais jamais ouverte jusqu’à lors.

Une rencontre avec Jésus en pleine lecture de la bible

Le même jour, inspiré par une force en moi que je ne connaissais pas encore, j’ai ouvert la bible de mon père. Cette bible qui chômait dans mes cartons depuis plusieurs années. Intuitivement, après une lecture en diagonale de plusieurs chapitres du livre de Genèse, j’ai ouvert l’évangile de Jean.

Le dialogue de Jésus, au puits de Jacob, avec la samaritaine, m’a fait comprendre que depuis toutes ces années, mon cœur avait juste besoin de Jésus. Toutes ces années, ma quête était celle de la plénitude et de la paix du cœur. J’ai réalisé à cet instant que j’avais soif de la présence de Dieu et qu’elle était disponible à mon égard.

J’ai pleuré les larmes les plus profondes de mon cœur et me suis abandonné à l’amour et à la grâce de Dieu. Sans comprendre ce qui se passait de si surnaturel, je me suis mis a prié en implorant la miséricorde de Dieu. D’autre part, je reconnaissais avoir été éloigné de Dieu par mon péché.

Un appel à annoncer l’évangile

Cette même nuit, j’ai personnellement reçu le Seigneur dans mon cœur. Plus tard, dans la même nuit, j’ai entendu de manière audible le Seigneur me parler et m’appeler à le servir. Depuis cette expérience surnaturelle, je me suis engagé à servir le Seigneur quoi qu’il m’en coûte. C’est ce qui fait ce que je suis devenu, un passionné du Seigneur et des écritures.

Par exemple, ce blog marcblessing.com est la parfaite illustration de toute mon histoire avec Jésus. C’est en effet la matérialisation du désir de servir à l’édification de plusieurs.

Evangéliste et Chroniqueur radio

Diplômé de mathématiques et informatique appliquées à l’université de Toulouse, je vis à Paris depuis mon mariage avec Glodia, l’une des plus grandes merveilles de la création de Dieu. Aussi, nous sommes les parents de deux magnifiques enfants, Zoé et Haïm.

De ministère, je suis évangéliste. Je suis fils spirituel du Pasteur Rudy Diwantesa. Sous son onction, je sers à l’église GRC en région parisienne.

En outre, je présente une émission de prédication de la Parole de Dieu sur la web radio BeGospel. Entre le ministère, les responsabilités professionnelles et familiales, je travaille avec une équipe de personnes passionnées au développement de ce blog. Je prie que le Seigneur vous bénisse abondamment par les modestes lignes que vous lirez sur ce blog.