La grâce de Dieu, provision impérissable

La grâce de Dieu, provision impérissable

1 juin 2019 0 Par La Rédaction

Lecture principale

Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ : que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ! Comme Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de Celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu. – 2 Pierre 1 : 1-3

Quel thème des plus intéressants et toujours aussi complexe à saisir que la grâce de Dieu. La grâce de Dieu se définit comme étant cette faveur imméritée que Dieu fait à l’homme. Imméritée car l’homme  par sa nature pécheresse n’est pas digne de recevoir du Seigneur le salut et  ses bienfaits. 

La grâce nous a tout donné

L’homme de lui-même est incapable par ses œuvres de se sauver et de se réconcilier d’avec Dieu. Non seulement il est limité dans ses capacités pour se sauver lui-même, mais il est aussi indigne, par son péché, de prétendre au salut de lui-même.  La question peut donc se poser de savoir comment un Dieu si grand puisse penser à l’homme rebelle, pécheur et orgueilleux au point de donner son Fils Jésus.

L’épitre à Tite nous enseigne que la grâce de Dieu est la source du Salut (Tite 2 : 11). Elle constitue une réserve inépuisable de provisions divines. Elle manifeste la dimension du “Dieu qui pourvoit en toutes choses” dans la vie du croyant.  Que ce soit sur le plan matériel ou dans le domaine spirituel (la piété), elle se manifeste. 

 Comme Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété. – 2 Pierre 1 : 3

C’est Dieu lui-même qui contribue par Sa grâce à pourvoir à notre foi, à notre crainte et à tous nos besoins. Rien ne vient de nous, mais de Dieu. Le livre de Romains nous dit au chapitre 11 que c’est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. Tout émane de Lui, en commençant par notre souffle de vie, jusqu’à notre subsistance. Et l’une des choses les plus extraordinaires (à mes yeux), c’est que même la foi en Dieu, qui me permet de saisir le salut, vient tout simplement de Lui. C’est un don de Dieu.

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. – Éphésiens 2 : 8 

Nous avons tout dans la grâce 

La grâce de Dieu, du grec charisma, signifie littéralement « don gratuit ». Ce qu’on reçoit de Dieu par Sa grâce est gratuit. C’est-à-dire que nous n’avons pas besoin de faire dix milles courbettes pour en recevoir. Il suffit de le saisir par la foi. Notre propre justice ne peut pas nous faire recevoir de Dieu sa grâce. Seule notre foi peut le faire. Ayons donc foi en Dieu, car c’est Lui la source de toutes choses, c’est Lui qui fait des merveilles au-delà de ce que nous pouvons penser et concevoir.

Mon objectif ici n’est pas de faire une liste exhaustive de tout ce qui provient de la grâce de Dieu, car vous l’avez compris, faire une liste de « tout » est inconcevable. C’est impossible de faire un listing, car « tout » est grâce ! Soyons plutôt reconnaissants, car tout ce que nous sommes et tout ce que nous possédons provient de la grâce de Dieu. Dieu a donné tout ce qu’il faut pour vivre pleinement Ses bénédictions.

La grâce bien que déjà illimitée se multiplie

J’aimerai qu’on s’arrête de préférence un moment sur ce passage de la deuxième épitre de Pierre. Il fait une révélation des plus surprenantes. Bien que la grâce abonde en toutes choses, Dieu peut encore la « multiplier ». En effet, Pierre dit ceci : « que la grâce et la paix vous soient multipliées ». Étonnant ! Ce passage m’a laissé sans voix ! Comment est-ce possible ?

Je risque ici de me répéter, mais cette affirmation de Pierre me dépasse toujours autant ! Nous savons fort bien que tout ce que nous sommes provient de la grâce de Dieu. De ce fait, nous avons une immensité de raisons d’en être pleinement reconnaissants. Il suffit de penser au salut et à toutes les bénédictions célestes qui s’y rattachent pour être émerveillé de la quantité et de la qualité de provisions fournies.

Cela nous révèle à quel point Dieu est bon et miséricordieux envers nous. Si Pierre fait cette déclaration, c’est qu’il avait compris que l’amour de Dieu pour nous est tellement grand. Dieu n’a pas de limite dans sa volonté de manifester Sa grâce dans nos vies. Dieu veut nous bénir et le fait de façon incommensurable !

Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! En Lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant Lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, pour célébrer la gloire de sa grâce dont Il nous a favorisés dans le Bien-Aimé.Éphésiens 1 : 3- 6

Par la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ

Comment donc ce qui est infini pourrait-il encore être multiplié ? L’apôtre Pierre nous donne la réponse à cette équation très particulière : « par la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ. »  La connaissance de Dieu et de Jésus-Christ multiplie la grâce infinie de Dieu !

Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ! – 2 Pierre 1 : 2

Arrêtons-nous une nouvelle fois. Dieu veut nous bénir par sa grâce infinie. Et dans le bon plaisir de sa volonté de le faire, il voudrait la multiplier. Et la clé de cette multiplication de grâce est de le connaître. Si nous voulons vivre une vie pleine de grâce et de paix, nous devons connaître Dieu davantage.  Pour cela, nous devons entretenir notre communion avec lui. Cette communion se réalise dans une vie de prière et de révélation de sa nature et de sa personne.

Plus nous connaîtrons Dieu et plus notre capacité à saisir la grâce de Dieu sera grande. Plus nous le connaîtrons et plus nous pourrons mener une vie épanouie et paisible, en demeurant toujours dans la piété. Entretenons notre relation avec Jésus-Christ et nous serons encore plus pleinement bénis.

La grâce de Dieu est disponible

Quelle que soit la situation que tu traverses, le Seigneur voudrait se révéler à toi pour que tu aie une vie pleine de grâce et de paix. Et si tu n’as jamais expérimenté cette relation avec Dieu, crois au Seigneur Jésus Christ et tu seras pleinement béni. En commençant par recevoir le salut au moyen de la grâce, accepte-le !  Jésus est «la révélation parfaite de Dieu, Il est l’image du Dieu invisible.” (Colossiens 1 :15)

Toi qui lis ce message, je n’ai qu’une prière à faire pour ta vie : « Que la grâce et la paix soient multipliées dans ta vie par la connaissance de Jésus-Christ ».

Que Dieu te bénisse, amen !

Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, nous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance.

– Éphésiens 1 :17