Es-tu passé par Bethel ?

Es-tu passé par Bethel ?

28 décembre 2019 0 Par La Rédaction

Je lisais Genèse 30 et 31. L’histoire de Jacob travaillant durement pour son beau-père pour « acquérir » ses épouses.

Même dans ces temps douloureux, difficiles, la bénédiction l’accompagnait. Non pas parce qu’il était meilleur, mais parce qu’il avait auparavant dressé un autel (monument) à Dieu et y avait fait un vœu.

Dans Genese 31 au verset 13, l’ange de l’Éternel le lui dit : «   parce que tu as oint un monument à Bethel et que tu y as fait un vœu que je t’ai rendu prospère » ….

Dieu répond à des principes car il est principe

Il y a un moment où si tu veux réellement être localisé par Dieu pour te bénir, il te faudra construire un monument à Dieu. Cet autel  aura pour effet une bénédiction systématique.

Jacob, ce trompeur, ce fourvoyer, tricheur. Et pourtant d’un autre côté, il respectait des principes clairs qui ont fait de lui un homme béni et couvert par la grâce.

Tu n’es peut être pas la meilleure facette de ton identité en ce moment, et tu désire davantage ressembler à ce que Dieu attend de toi ? Commence par oindre un autel à Dieu et plus tard tu saura quel est le nom qui s’attache à ton appel. Nous connaissons l’histoire, Jacob devint par la suite « Israël ».

Es-tu passé par Bethel ? 

J’aimerai m’adresser à une personne. Une personne qui désire plus que tout marcher pleinement dans sa bénédiction. Particulièrement  à une personne qui a clairement entendu une promesse concernant sa destinée.

Cette personne a l’impression, malgré qu’elle prospère dans certains domaines de sa vie, de ne pas être dans la Grâce qui accompagne la promesse faite sur sa vie.

Commence par te demander si un jour, tu es passé par Bethel. Y as-tu construit un autel pour y faire un vœu ? Quelle est donc ton alliance avec Dieu ? 

Si tel est le cas, retourne à Bethel (la maison de Dieu/présence de Dieu) et fais ce que tu dois faire.