Confiné avec Dieu 

Confiné avec Dieu 

1 avril 2020 2 Par La Rédaction
 

Quelques clés pour cultiver la présence de Dieu en temps de confinement  

En ce temps de confinement, je reprends pour vous un sujet déjà développé sur marcblessing.com. Le confinement est une aubaine pour mettre en pratique quelques clés pour cultiver la présence de Dieu.  Dieu s’est rendu accessible et disponible. Cependant, la présence de Dieu demande de notre part de l’entretenir. Elle se manifeste sous différents aspects. Nous profitons par la foi d’expérimenter la gloire qui en découle.

Quand nous parlons de la présence de Dieu, beaucoup sont sceptiques. On a peur de s’aventurer sur la question, car ça touche à l’essence même de Dieu, à sa divinité. Et pourtant, c’est un fait. L’œuvre du salut nous a accordés de pouvoir nous approcher de Dieu par la foi et donc de vivre sa présence. Dieu est présent, et ce, de plusieurs manières, ou plutôt sous différents aspects. 

Les 3 aspects de la présence de Dieu

La présence essentielle

Il y a trois aspects de la présence de Dieu. Le premier type est le plus évident car il découle d’un attribut de Dieu : l’omniprésence. C’est ce que l’on appelle la présence essentielle. C’est la nature même de Dieu. Il est partout à la fois. Il n’y a nulle part où Dieu n’est pas. Nous ne le voyons pas, car il est esprit, mais il est là. Cette présence ne dépend de rien, d’aucune volonté que ce soit. Il est Dieu, c’est tout. C’est une présence passive, car il n’intervient pas toujours.

…Ne suis-je un Dieu que de près, dit l’Éternel, Et ne suis-je pas aussi un Dieu de loin ? Quelqu’un se tiendra-t-il dans un lieu caché, Sans que je le voie ? dit l’Éternel. Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre ? dit l’Éternel. Jérémie 23 :23-24

La présence manifeste

A cela s’ajoute un deuxième type de présence de Dieu. Nous allons l’appeler la présence manifeste de Dieu. Elle suggère que Dieu n’est pas seulement dans l’invisible, mais il se manifeste à la conscience humaine. Il se manifeste par lui-même selon sa volonté suprême. Par exemple, Dieu se manifeste à Moïse dans le buisson ardent. Moïse voit de ses yeux ce buisson en flamme qui ne se consume pas. Moïse n’a rien fait qui a déclenché cette manifestation de Dieu. Dieu, de lui-même se manifeste.

Enfin, il y a un troisième type de présence de Dieu. Nous l’appellerons, la présence cultivatrice de Dieu. C’est la présence de Dieu qui a un détonateur, c’est à dire qu’elle a un déclencheur.  Ce déclencheur amène Dieu à se manifester. Elle se manifeste le plus souvent lors de cultes quand l’adoration est à son paroxysme. C’est cette présence qui s’active quand notre foi bouge Dieu. 

La présence cultivatrice

Par exemple, lors de la dédicace du temple bâtit sous Salomon, dans 1 rois 8, la présence glorieuse de Dieu s’est manifestée. Ce qui l’a déclenchée, c’est le fait que les sacrificateurs aient introduit dans le lieu très saint l’arche de l’alliance. Aussitôt qu’ils sortirent du lieu saint, Dieu s’est manifesté glorieusement. Cette présence a été déclenchée par l’introduction de l’arche dans le temple. L’arche de l’alliance en est le détonateur.

Les sacrificateurs portèrent l’arche de l’alliance de l’Éternel à sa place, dans le sanctuaire de la maison, dans le lieu très saint, sous les ailes des chérubins 1 Rois 8 :6

Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, la nuée remplit la maison de l’Éternel. 11 Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Éternel. 1 Rois 8 :10-11

Dans les lignes qui suivent, nous parlerons de 5 clés qui nous aideront à cultiver la présence de Dieu. Bien entendu, il s’agit pour ces clés de la présence cultivatrice de Dieu.

Clé n°1 : L’amour

L’amour est de Dieu et Dieu est amour. L’amour est l’essence même de l’œuvre de Dieu dans nos vies. C’est par amour que Dieu a envoyé son fils unique Jésus sur la terre pour nous sauver. Jésus sur la terre était la manifestation humaine de Dieu. L’amour de Dieu a manifesté la présence de Dieu en la personne de Jésus. 

“Celui qui m’a vu, a vu le Père” disait-il. Ou encore l’apôtre Jean dans l’évangile qui porte son Nom nous écrit : “Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.” Colossiens 2 :9 nous dit qu’en lui habite corporellement toute la plénitude de sa divinité.

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 1 Jean 4 :7

Nous aussi, si nous voulons voir Dieu se manifester dans nos vies ou dans nos assemblées, il nous faut manifester sa nature, manifester l’amour. L’amour attire la présence glorieuse de Dieu. 

Clé n°2 : La prière 

L’Éternel est près de tous ceux qui l’invoquent, De tous ceux qui l’invoquent avec sincérité ; Psaumes 145 :18

Dans un article récent, nous avons vu que la prière est une manière de permettre à Dieu d’intervenir dans nos vies.  Elle donne accès à son intervention, en lui octroyant le droit d’accès. La prière fait descendre Dieu là où il est invoqué. Le psaumes 145 nous dit au verset 18 que Dieu est proche de ceux qui l’invoquent, donc de ceux qui prient avec sincérité. Cultiver des temps de prière de qualité, c’est se donner la possibilité de voir Dieu se manifester. 

Lire aussi : Deux raisons pour lesquelles nous devons prier

Clé n°3 : La louange

Pourtant tu es le Saint, tu sièges au milieu des louanges d’Israël. Psaumes 22 :4

Aussi, la louange a une particularité : elle construit un édifice spirituel dans lequel Dieu se plait à demeurer. La louange crée donc une atmosphère spirituelle propice à la manifestation de Dieu. La louange nous rapproche de Dieu.  Elle est une autoroute d’accès à l’intervention de Dieu. Là où la louange est faite avec sincérité, la présence de Dieu est capable de se manifester et impacter l’environnement immédiat.

Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés ; au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus. Actes 16 :25-26

Clés n°4 : Plusieurs en un seul lieu

Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux. Matthieu 18 : 20

Cantique des degrés. De David. Voici, oh ! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble !  C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion ; Car c’est là que l’Éternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité. Psaumes 133 : 1-3

Lors de la pentecôte, les disciples étaient rassemblés dans la chambre haute pour prier en attendant le Saint-Esprit. Et il se fit entendre un vent impétueux et des langues de feu se firent entendre de leurs bouches. Ce jour-là, ils furent baptisés du Saint-Esprit.  Dans la communion fraternelle, il y a de fortes probabilités de voir Dieu se manifester par sa présence. 

Il est important dans ce temps de confinement de profiter de nos proches pour célébrer le Seigneur ensemble  afin de vivre par l’adoration et la louange corporative la présence de Dieu. Dieu se manifeste là où plusieurs l’invoquent d’un même cœur.

Clé n°5 : Le lieu secret 

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Matthieu 6 : 6

Pour cultiver la présence de Dieu, il nous faut aussi entretenir le lieu secret, c’est-à-dire cultiver des moments seul pour chercher Dieu, se retirer et se couper de tout, des distractions et se focaliser uniquement sur Dieu. Quoi de plus approprié en ce temps de confinement.

Moïse par exemple montait sur la montagne pour parler à Dieu. Nous pouvons dire que c’était son lieu secret, car il s’y isolait seul, sans personne avec lui pour parler avec Dieu. Il y vivait la gloire de Dieu. La bible nous dit que quand il en revenait, son visage brillait tellement de la gloire de Dieu, de sorte qu’il devait se mettre un voile pour la dissimuler des regards. Il voyait Dieu face à face. Cette clé est selon moi la plus importante car on en ressort totalement édifié.